Consensus électoral

08/07/2013
Consensus électoral

Alors que la campagne électorale est déjà ouverte et se déroule dans le calme au Togo, certains opposants ont demandé un ultime round de négociations avant de s’engager.

Comme il ne faut jamais refuser un dialogue, le gouvernement s’est engagé dans cette ultime palabre.

En effet, s’il s’agit de rassurer tous les participants sur la sincérité électorale, les gouvernants n’ont rien à craindre et tout à espérer.

S’il s’agit également de permettre à tous ceux qui pont prêché trop longtemps le boycott de justifier leur ralliement à la participation tout est possible.

Il y a cependant une limite à tous ces arrangements : c’est celle de la légalité électorale. On ne peut la violer pour satisfaire les retardataires.

Il est possible de prolonger la campagne de quelques jours et à cette  fin le scrutin se tiendra le 25 juillet. Mais il n’est pas possible de reporter le vote aux calendes grecques.

Le moment est venu pour chacun de s’engager en campagne et de conduire le dialogue avec le peuple qui est le fondement de la démocratie.

Koffi SOUZA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.