Copenhague

07/12/2009
Copenhague

Les représentants de 192 pays, dont les présidents français Nicolas Sarkozy et américain Barack Obama ainsi que le président Faure Gnassingbé du Togo participent à la conférence de Copenhague sur le climat.
Il y a urgence : le réchauffement planétaire est plus rapide qu'on ne l’imaginait. Le niveau des mers pourrait, dans le pire des cas, s'élever de deux mètres avant la fin du siècle. De 2000 à 2008, le Groenland a perdu 1.500 milliards de tonnes de glace.

Le rythme de raréfaction de la glace s'est accéléré depuis 2006. Même si certains scientifiques hésitent sur la cause de ce phénomène, il est évident que la réduction des émissions de gaz à effet de serre est une des pistes essentielles pour résoudre le problème posé.

L’Afrique est la première à souffrir du dérèglement climatique : inondations, sécheresse se succèdent .La nature est devenue imprévisible.

Le désaccord demeure entre pays riches et pays émergents, et la conférence de Copenhague risque de tourner la plupart du temps au dialogue de sourds entre ces deux blocs.

En effet, les pays émergents ne veulent pas se voir imposer des contraintes trop pesantes pour leurs industries naissantes et ils souhaitent que l’essentiel de l’effort soit supporté par les pays riches.

Un compromis est donc nécessaire. Il faut espérer qu’il soit trouvé.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.