Déclaration de politique généreuse

19/09/2013
Déclaration de politique généreuse

Le gouvernement du Togo sitôt désigné et les passations de service faites, le premier ministre reconduit Arthème Ahoomey-Zunu (photo) a présenté devant la nouvelle Assemblée sa déclaration de politique générale.

Trois traits caractérisent cette importante adresse.

Le premier est l’exhaustivité : aucun domaine et aucune question n’ont été omis même sur les sujets controversés comme la réforme institutionnelle.

Le second est le respect de la continuité. Ahoomey-Zunu 2 se situe dans la lignée de Ahoomey-Zunu 1. A côté de la projection dans l’avenir, on trouve dans ce discours un excellent bilan de l’action gouvernementale dans l’année qui vient de s’écouler. On est impressionné par l’étendue des réalisations et on fera ici deux observations.

Il est dommage que le gouvernement n’ait pas davantage communiqué sur cet important bilan. Mais, d’autre part, malgré cette insuffisance de communication, le peuple ne s’y est pas trompé et on comprend pourquoi il a accordé une aussi large confiance à un pouvoir qui l’a si bien servi.

La troisième caractéristique de ce discours est son orientation délibérément sociale conformément à l’orientation majeure du Président de la République Faure Gnassingbé : un pouvoir accessible et honnête  au service des populations  .

Telle est la ligne de force de cette déclaration de politique générale qui est ainsi une déclaration de politique généreuse.

Bon vent au nouveau gouvernement !

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.