Démocratie parlementaire

25/08/2013
Démocratie parlementaire

Avec la  prise de fonction des nouveaux députés s’ouvre une nouvelle page de la démocratie au Togo. Elle est marquée par trois facteurs essentiels.

Le premier c’est le timide passage de l’opposition d’une stratégie extraparlementaire à un combat démocratique à l’intérieur de l’Assemblée.

Les hasards de l’état civil ont fait présider les premiers travaux de la nouvelle assemblée par Georges Lawson de l’ANC. Celui-ci, dans un discours d’une grande hauteur de vues, s’est délibérément placé dans le cadre juridique et constitutionnel. Certes une hirondelle ne fait pas le printemps mais elle l’annonce souvent. Il restera à confirmer que l’assemblée est pour tous le cadre privilégié du dialogue démocratique.

Le second élément remarquable est le mea culpa de plusieurs leaders de l’opposition. Les plus avertis reconnaissent les erreurs de stratégie de l’opposition. Elle a misé sur la rue plutôt que sur les urnes, sur la pression internationale plutôt que sur l’action interne. Pendant ce temps la majorité labourait le terrain et s’organisait pour gagner les élections. L’opposition paye cher son retard dans la participation électorale

Il est aussi significatif de constater le rejet de la violence et des casses comme moyens d’action. La population aspire au développement et non à la destruction.

Voici désormais l’opposition et la majorité devant leurs responsabilités.

L’opposition doit retrouver les bases d’un programme et la modération nécessaire à toute action  politique.

La majorité doit savoir maitriser son succès et se souvenir de la parole du grand homme politique français Edgar Faure : «Avoir toujours raison, c’est un grand tort ».

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les voies vers l'émergence

Développement

Le Togo s’est doté d’un nouveau Plan national de développement (PND) en phase avec les objectifs de développement durable (ODD).

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.