Des routes plus sûres ?

03/10/2011
Des routes plus sûres ?

Les accidents de la route constituent un véritable fléau en Afrique. Ils représentent la deuxième cause de mortalité après le paludisme. 

20% des victimes de la route dans le monde sont Africaines alors que l'Afrique n'a que 2% du réseau routier mondial. 70% des accidents ont des causes humaines.

Le réseau routier au Togo est en voie de profonde rénovation. Il faut s’en féliciter. Des accidents humains et matériels seront ainsi évités. Mais, il ne faut pas oublier que, le plus souvent, ce sont les comportements des conducteurs qui sont à l’origine des drames de la route : vitesses excessives, véhicules sans moyens de freinage adéquats, changements intempestifs de direction et plus généralement inconscience des conducteurs de deux roues. 

L’amélioration du réseau routier peut être, elle-même, cause de nouveaux accidents , les chauffards confondant le bitume rénové avec un circuit de formule 1. La Marina de Lomé n’est-elle pas devenue depuis son excellente rénovation un lieu où les conducteurs rivalisent dans la vitesse et les excès de tous ordres ? 

Une politique de prévention et de répression doit être engagée sans délai pour ramener à la raison les délinquants de la route et éviter les drames humains qu’ils génèrent. Une très importance réunion vient à cet égard de se tenir  à Yaoundé : les états généraux de l'assurance africaine .  A son ordre du jour, figurait le combat pour la prévention routière. Une lutte à laquelle tous les gouvernements doivent être associés .

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies 

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.