Désir de francophonie

27/03/2008
Désir de francophonie

La célébration de la journée de la francophonie ne pouvait laisser les togolais indifférents. Le français est la langue officielle du Togo (article 3 de la Constitution) mais aussi un lien partagé avec la communauté francophone. Les radios et chaînes de télévision francophones sont reçues au Togo ; Internet et les sites de la presse francophones sont très consultés. Mais la francophonie pourrait mieux faire.

Il faut rendre le livre et les journaux francophones mieux accessibles aux bourses togolaises.Il faut renouveler le réseau des relations entre les institutions culturelles de l'espace francophone. Notamment, les liens traditionnels entre les universités togolaises et les universités françaises se sont distendus. Il faut intégrer la francophonie dans la politique des visas pour que tous ceux qui cherchent à approfondir leurs connaissances scientifiques aient le plus libre accès à l'espace français.Le désir de francophonie ne doit pas être compromis par un rideau de fer.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.