Dette intérieure

05/10/2009
Dette intérieure

Les Pays membres de l'UMOA ont accumulé une dette intérieure de 1450 milliards CFA. Toutes ces factures impayées fragilisent les entreprises privées créancières des Etats. Elles entrainent des faillites, des retards dans le paiement des salaires et engendrent de ce fait une baisse de la consommation et une réduction de la croissance.

En collaboration avec le FMI, une action vigoureuse est en cours pour débloquer ce dossier. Le FMI a débloqué 450 milliards CFA, les Etats ont trouvé  soit dans leurs ressources soit par emprunt 450 milliards. Ainsi , à l'intérieur de l'UMOA, les 2/3 de la dette intérieure pourront être remboursés.Au Togo (dette de 320 milliards de francs CFA) avec une grande efficacité, suivant les directives du président Faure Gnassingbé, le ministre des finances Ayassor a commencé le remboursement de la dette.  C'est un ballon d'oxygène important pour l'économie togolaise.

On remarquera que ces remboursements sont effectués selon des critères rigoureux et en application d'un audit effectué par un grand groupe. Objectivité, neutralité et bonne gestion  président au remboursement de la dette intérieure.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.