Développement à la base

08/12/2010
Développement à la base

Le retour des investisseurs, la reprise de la coopération, la politique active du chef de l’Etat et du gouvernement se traduisent par la reprise des grands travaux.
Routes, électricité, amélioration du cadre de vie illustrent cette nouvelle ère. Mais parallèlement il convient d’aider au développement à la base pour que chaque citoyen dispose d’un minimum vital chaque jour amélioré dans des domaines aussi divers que la santé, l’éducation, l’eau, l’assainissement, l’alimentation, les transports, l’énergie, ou le logement.
Tel est l’objectif assigné au Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes.
L’action exercée par la brillante titulaire de ce portefeuille Victoire Dogbé commence à porter ses fruits. La stratégie poursuivie a été d’aider les populations pour qu’elles se prennent en charge afin qu'elles puissent participer à la création de la richesse nationale.
Cette aide consiste en un appui en matériels et en formation et dans l’accès au crédit à des taux raisonnables. Dans chaque préfecture, des groupements d’intérêts économiques qui déploient des activités de production agricole, de maraîchage, de pêche, d’élevage, de transformation, de conservation ont été identifiés.
Plus de 5.000 groupements ont déjà bénéficié de ce projet. Environ 50.000 personnes ont bénéficié de matériels de travail, de micro crédits à taux bonifiés et reçu des formations.
Avec discrétion et efficacité les populations sont mises en condition grâce à ces aides afin de s'aider elles-mêmes
Un vrai développement plutôt que de l’assistance.

Koffi SOUZA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.