Dialogue et monologue

24/06/2009
 Dialogue et monologue

Il existe au Togo une Assemblée nationale. Y siègent des députés du RPT d'une part et des députés de l'opposition appartenant au à l'UFC et au CAR d'autre part. Les travaux de l'Assemblée se poursuivent normalement et les députés de la majorité et de l'opposition y débattent sereinement en commissions et en séances publiques. Il existe par ailleurs une instance de concertation- le Cadre permanent de Dialogue et de Concertation (CDPC)- destinée à chercher les voies consensuelles des solutions aux problèmes de la société politique togolaise.

L'UFC et le CAR ne participent plus depuis quelques jours aux débats au sein du CPDC, pour protester contre son élargissement à d'autres partis politiques et à la société civile.Pourtant,  à quoi servirait un CPDC qui reproduirait la composition de l'Assemblée et pourquoi vouloir exclure au lieu de rassembler ?  Les choses paraissent tellement évidentes qu'on comprend mal  les raisons de cette controverse.

En politique, les absents ont toujours tort et l'opposition n'a sans doute pas raison de préférer le monologue avec elle-même plutôt que le dialogue ouvert, large et constructif.

 

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.