Dialogue et monologue

24/06/2009
 Dialogue et monologue

Il existe au Togo une Assemblée nationale. Y siègent des députés du RPT d'une part et des députés de l'opposition appartenant au à l'UFC et au CAR d'autre part. Les travaux de l'Assemblée se poursuivent normalement et les députés de la majorité et de l'opposition y débattent sereinement en commissions et en séances publiques. Il existe par ailleurs une instance de concertation- le Cadre permanent de Dialogue et de Concertation (CDPC)- destinée à chercher les voies consensuelles des solutions aux problèmes de la société politique togolaise.

L'UFC et le CAR ne participent plus depuis quelques jours aux débats au sein du CPDC, pour protester contre son élargissement à d'autres partis politiques et à la société civile.Pourtant,  à quoi servirait un CPDC qui reproduirait la composition de l'Assemblée et pourquoi vouloir exclure au lieu de rassembler ?  Les choses paraissent tellement évidentes qu'on comprend mal  les raisons de cette controverse.

En politique, les absents ont toujours tort et l'opposition n'a sans doute pas raison de préférer le monologue avec elle-même plutôt que le dialogue ouvert, large et constructif.

 

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.

La Chambre consulaire régionale va déménager

Uemoa

La Chambre consulaire régionale de l’UEMOA aura dans 30 mois un nouveau siège à Lomé.

La Chine va moderniser la télévision publique

Coopération

La Chine va financer pour 3,5 milliards de Fcfa la modernisation de la télévision publique (TVT) et dans une moindre mesure celle de Radio Lomé.