Extrême onction

01/12/2012
Extrême onction

Chère Josépha, je pensais que, après le concert des casseroles et la grève du sexe, tu étais à la recherche d’une nouvelle action politique et je me demandais quelles actions dérisoires tu allais encore développer quand j’ai appris la rumeur qui déferlait sur Lomé : tu serais gravement malade et un prêtre t’aurait déjà administré l’extrême onction.

Je me suis donc livré à une petite enquête pour voir si cette rumeur était fondée et j’ai découvert les éléments suivants.

Dans tes pérégrinations quotidiennes tu serais passée à plusieurs reprises devant l'hôpital de Tokoin .De là, certains assuraient qu’ils t ‘avaient vue y entrer. D’autres connaissaient même le service où tu avais été hospitalisée et  prétendaient avoir recueilli les confidences de ton médecin traitant qui te disait condamnée à bref terme ;

Quant à  la nature du mal dont tu soufrais, les avis divergeaient .Pour les uns tu étais victime d’un dérèglement psychique troublée que tu étais par l’échec des marches du CST.

D’autres attribuaient le mal qui te rongeait à un excès de consommation d’ignames frits dans les bars de Kodjoviakopé ou à une ingurgitation de trop fortes doses d'alcool à la fête de la bière.

Les mieux renseignés disaient que tu étais déjà passée de vie à trépas et préparaient tes funérailles.

On avait beau leur dire que l'on t’avais vue tenant le bras de Fabre lors de la dernière marche du CST, cela ne convainquait pas les adeptes de la rumeur .Pour eux c’était un sosie qui défilait et pas toi –même.

La rumeur enflait  comme un fleuve qui se nourrit des rivières en crue jusqu’au moment où lassée des racontars, tu annonças que tu allais te présenter aux élections.

Aussitôt tous ceux qui pleuraient ta fin prochaine ou ta mort consommée comprirent que la rumeur avait été lancée par tes adversaires qui craignaient ta candidature et prenaient leur désir pour la réalité.

Nous aurons donc encore affaire à ton humeur.

Ton dévoué.

Koffi Souza

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

300 millions pour la réconciliation

Coopération

La Délégation de l’Union Européenne au Togo va subventionner pour 300 millions de Fcfa 26 projets élaborés par des organisations de la société civile en faveur de la réconciliation nationale.

KR 2013 : 2e vague

Coopération

Une nouvelle cargaison de riz estimée à près de 3 milliards de Fcfa a été offert mercredi par le gouvernement japonais dans le cadre du Kennedy Round (KR) 2013. 

72 milliards pour un Togo plus moderne

Développement

L’Union européenne a consacré 72 milliards de Fcfa depuis 7 ans pour la modernisation des infrastructures.

Faire de l’UEMOA un modèle d’intégration

Coopération

Le président Faure Gnassingbé et ses homologues d’Afrique de l’Ouest assistent lundi à Ouagadougou (Burkina Faso) au XXe anniversaire de la création de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).