Faire savoir, savoir-faire

28/06/2010
 Faire savoir, savoir-faire

L'art du gouvernement a ses règles contraignantes et précises. Le pouvoir promet à ses électeurs l'action. Il doit faire. Voilà pourquoi, il définit des programmes qui seront la partition de l'action.
Mais, dans ce domaine, la discrétion et la sobriété ne sont pas de mise. Le gouvernement doit faire savoir c'est-à-dire communiquer. Pour faire comprendre aux électeurs son action, pour valoriser ses réalisations.
Certes la communication ne peut tenir lieu d'action mais une action sans communication est comme un moteur sans électricité.
Enfin, l'habileté d'un gouvernement se mesure dans son savoir-faire, une alchimie complexe faite de méthode, de moyens, de choix du moment. Telle réforme sera acceptée par l'opinion en certaines circonstances et rejetée à d'autres moments.
Montesquieu au positif, Machiavel au négatif ont tenté de théoriser l'art politique. Mais la politique ne se laisse pas emprisonner dans des lois.Elle est à l'image de la vie multiforme et changeante.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.