Faire savoir, savoir-faire

28/06/2010
 Faire savoir, savoir-faire

L'art du gouvernement a ses règles contraignantes et précises. Le pouvoir promet à ses électeurs l'action. Il doit faire. Voilà pourquoi, il définit des programmes qui seront la partition de l'action.
Mais, dans ce domaine, la discrétion et la sobriété ne sont pas de mise. Le gouvernement doit faire savoir c'est-à-dire communiquer. Pour faire comprendre aux électeurs son action, pour valoriser ses réalisations.
Certes la communication ne peut tenir lieu d'action mais une action sans communication est comme un moteur sans électricité.
Enfin, l'habileté d'un gouvernement se mesure dans son savoir-faire, une alchimie complexe faite de méthode, de moyens, de choix du moment. Telle réforme sera acceptée par l'opinion en certaines circonstances et rejetée à d'autres moments.
Montesquieu au positif, Machiavel au négatif ont tenté de théoriser l'art politique. Mais la politique ne se laisse pas emprisonner dans des lois.Elle est à l'image de la vie multiforme et changeante.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.