Faure : cap sur l’avenir

26/02/2015
Faure : cap sur l’avenir

Faure Gnassingbé

La désignation de Faure Gnassingbé comme candidat à la présidentielle du 15 avril prochain au terme de la convention d’UNIR - qui s’est déroulée - à Kara marque une étape essentielle dans le processus qui doit conduire à la prochaine élection présidentielle.

« C’est par devoir envers notre cher pays le Togo et par fidélité aux idéaux que nous nous sommes fixés, que j’ai l’honneur d’accepter, d’être investi comme candidat à la prochaine élection présidentielle, pour le compte de notre grand parti, l’Union pour la République. J’accepte cette investiture avec humilité. Mais je l’accepte pleinement », a déclaré le nouveau candidat.

Plusieurs facteurs  essentiels marquent cette candidature.

Le premier est l’échec de la campagne rétrograde qui a été lancée par une partie de l’opposition pour tenter de créer une cause d’inéligibilité frappant le président sortant. Cette campagne a été perdue auprès de la population que l’opposition tentait de soulever et les manifestations se sont éteintes faute de combattants, Cette tentative d’exclusion n’a pas eu plus d’échos dans l’opinion internationale, Au moment où certains veulent empêcher toute modification constitutionnelle en Afrique, il était absurde d’imaginer que l’assemblée togolaise allait accepter de modifier la  constitution pour frapper le président sortant d’inéligibilité.

Alors que l’opposition n’arrivait pas à se mettre d’accord sur un candidat unique et un programme commun, les togolaises et les togolais adhéraient de plus en plus nombreux -comme les dernières élections parlementaires l’avaient démontré -à la politique d’union du président Faure Gnassingbé.

L’accord politique avec l’UFC avait déjà imprimé sa marque à la politique présidentielle mais il n‘était qu’une pièce de la volonté de réconciliation et de respect de toutes les opinions, Cette union  permettait d’apaiser les tensions et de régler les véritables problèmes : moderniser l’économie togolaise et les équipements du pays, améliorer les conditions de vie de la population .

L’objectif est clair, comme l’a exprimé le candidat investi, « poursuivre la marche du Togo vers le progrès dans tous les domaines et de parachever son ancrage dans la modernité »

La candidature de Faure est la candidature de l’espoir et du renouveau, de l’apaisement et de la réconciliation pour construire un Togo émergent. Il s’agit de permettre à tous les citoyens  de vivre dans la paix et la sécurité et de se sentir fiers d’être togolais.

Koffi SOUZA

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.