Fin de la faim ?

19/11/2009
Fin de la faim ?

Le sommet de la FAO qui vient de se tenir à Rome a mis l'accent sur le problème de la faim dans le monde. Le nombre de personnes sous-alimentées – qui consomment moins de 2 100 calories quotidiennes recommandées par l'Organisation mondiale de la santé – est passé en un an de 920 millions à 1,02 milliard d'individus, selon les estimations de la FAO .

« Chaque jour, 17 000 enfants meurent de faim dans le monde », a rappelé Ban Ki-moon, le secrétaire général des Nations unies. 3,5 à 5 millions d'enfants de moins de cinq ans meurent chaque année de malnutrition.La conférence a mis l'accent sur le rôle essentiel de l'agriculture. Elle appelle à garantir de la part de tous les partenaires un engagement soutenu et substantiel à l'investissement dans l'agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition.

Le document final prévoit "l'éradication totale de la faim" dans le monde .Les optimistes souligneront que l'objectif jusqu'à présent était de réduire de moitié d'ici à 2015 le nombre des affamés. Les pessimistes feront valoir qu'aucun engagement chiffré, ni date-butoir pour  parvenir  à l'objectif ne sont fixés.

A l'évidence, la fin de la faim n'est pas pour demain.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.