Gagner la paix

05/09/2011
Gagner la paix

Alors que la guerre en Libye n’est pas encore achevée et que l’OTAN continue ses frappes, s’est tenue à Paris une conférence associant les partenaires du CNT le nouveau pouvoir libyen. C’est que l’enjeu est crucial. Il s’agit de reconstruire un état unitaire sur les décombres du système de Kadhafi qui n’est pas encore totalement détruit.

L’appel à la concorde et à l’union est particulièrement nécessaire dans ce pays qui rassemble une myriade de tribus toutes tentées par les mirages de la sécession. Cette recherche de consensus ne doit exclure personne y compris les partisans de l’ancien Guide si on ne veut pas laisser se développer une période d’instabilité à l’irakienne.

L’union africaine trop négligée par les occidentaux dans ce dossier a son mot à dire et sin expérience à mettre à disposition, L’absence à Paris des présidents sud-africains et nigérian, Zama et Goodluck sonne comme un avertissement de tous ceux qui n’ont pas accepté l’opération militaire occidentale. C’est ce qu’exprime avec quelque brutalité le Nouveau Courrier de Côte d’Ivoire : « Hier nation liquide, dont le fonds souverain allait sauver Uni crédit, première banque italienne, de la banqueroute, la Libye est aujourd’hui un Etat mendiant paradoxal, qui supplie des Etats quasiment en faillite de lui rétrocéder un peu de son argent. La Libye est sous curatelle occidentale. . Et ses tuteurs sont sadiques : ayant créé eux-mêmes les conditions de son irresponsabilité, ils comptent désormais bien la lui reprocher pour conserver entre leurs mains son fabuleux trésor » Le spectre d’une Afrique en voie de recolonisation inquiète.

Il a été peut-être nécessaire que l’Occident intervienne un temps en Libye. Cette page doit être tournée pour que se reconstruise l’indépendance libyenne.

Koffi Souza 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !