Ghana-Togo : fantasmes et réalité

13/04/2009
Ghana-Togo : fantasmes et réalité

On s'en souvient .Les relations entre le Ghana et le Togo étaient tendues  à l'époque de la présidence Rawlings. Plusieurs incursions meurtrières avaient été fomentées à partir du Ghana occasionnant de nombreux morts. En revanche, avec l'arrivée au pouvoir à Accra de John Kufuor en 2000, le climat s'était apaisé. Des le début de son mandat le Président Kufuor s'était clairement, prononcé contre le fait pour son pays de servir de base-arrière contre le Togo.

L'arrivée au  pouvoir de John Atta-Mills qui appartient au parti de Rawlings a fait naitre des espoirs insensés chez les cadres de l'UFC. Les partisans de Gilchrist Olympio allant jusqu' à affirmer que leur leader avait été traité comme un chef d'Etat lors de l'investiture du nouveau président ghanéen. La visite cette semaine à Lomé du nouveau chef de l'exécutif d'Accra a permis de remettre les pendules à l'heure. Le Président Atta-Mills a annoncé la nouvelle donne sans équivoque. Le Ghana ne s'immiscera pas dans les affaires politiques togolaises et ne soutiendra aucun candidat. Quant aux espérances de Gilchrist Olympio, elles ont été prises avec dérision par le président ghanéen. "Monsieur Olympio m'a envoyé un message de félicitations. Juste cela. Il ne m'a pas rencontré, et je ne suis même pas sûr qu'il était à la cérémonie d'investiture", a sèchement affirme le président Atta-Mills. "Il n'y a eu ni promesses, ni assurances.''

Le futur n'est jamais un bégaiement du passé.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Une voiture solaire assemblée au Togo

Environnement

Les industriels n’ont pas attendu la signature par le Togo de l’Accord de Paris pour se lancer dans le secteur des véhicules propres.