Impatiences

05/03/2008
Impatiences

Le Togo subit comme toutes les autres Nations les conséquences de l'augmentation du prix du pétrole et de l'alimentation. Mais  notre situation est spécifique. Durant toute la période d'interruption de la coopération la population a accepté avec stoïcisme de se serrer la ceinture. Les annonces successives des attributions de crédits résultant de la reprise de la coopération ont pu faire croire qu'il y avait du grain à moudre alors qu'il s'agit de dossiers qui mettront de longs mois à mûrir avant d'aboutir au mandatement effectif des crédits.

Les impatiences sont grandes. Le gouvernement est dans la situation difficile où il doit tout à la fois convaincre les bailleurs de fonds du sérieux de sa gestion et expliquer aux travailleurs qu'on ne peut distribuer que ce que l'on a. Pourtant, la relance est là, le bâtiment et le commerce redécollent et la population commence à bénéficier de ce frémissement.

Voilà pourquoi, il faut raison garder et ne pas céder aux provocations de ceux qui cherchent à transformer les impatiences en révolte.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.