Inventer la démocratie africaine

03/09/2009
Inventer la démocratie africaine

A l'évidence,  un demi-siècle après les indépendances, la démocratie africaine reste à inventer. Au lendemain de la décolonisation, le système politique reposait sur des leaders charismatiques s'appuyant sur un parti unique qui constituait le creuset de la Nation.

Puis, se sont imposés progressivement la démocratie pluraliste et le principe majoritaire. Cette transposition de la démocratie occidentale a été la source de conflits et de déchirements. Le gouvernement des majorités laisse les minorités dans la frustration. Voici qu'aujourd'hui on recherche d'autres formules comme le partage du pouvoir entre la majorité et l'opposition. La solution adoptée non sans mal au Kenya est proposée aujourd'hui pour Madagascar.Il reste à inventer de nouvelles règles pour la démocratie africaine qui permettent l'association de tous au pouvoir sans porter atteinte à la nécessaire autorité de l'Etat.

 

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.