Jouer collectif

16/10/2008
Jouer collectif

Le brillant succès remporté par l'équipe de foot du Togo qui a battu le Swaziland par 6 buts à zéro doit beaucoup au joueur d'Arsenal Adébayor Shéyi qui, à lui seul , a marqué quatre buts. Mais il est le résultat du travail de l'entraîneur et de tous les joueurs : du goal aux défenseurs de ceux-ci aux attaquants. Le football est un jeu collectif et c'est la cohésion de l'esprit d'équipe qui conduit au succès.

Cette victoire met du baume au cŒur à tous les supporters qui en avaient assez de voir le foot togolais s'inscrire à la rubrique des faits divers ou des pantalonnades plutôt qu'à celle des exploits sportifs. Assez de grèves ou de caprices des joueurs, assez surtout de ces luttes intestines à la Fédération qui tournent au ridicule et nuisent à l'efficacité.

En recevant les joueurs pour les féliciter, le président Faure Gnassingbé a donc eu raison d'en appeler à la responsabilité des dirigeants de la fédération et de leur adresser un dernier avertissement : «  Je voudrais que cette victoire soit une occasion de sursaut de tout le bureau de la Fédération. Je vous exhorte à aplanir vos querelles et divergences afin de mettre en avant le football de notre pays... si des solutions ne sont pas trouvées, le gouvernement prendra ses responsabilités avec l'aide de la FIFA. »La Fédération, elle aussi, doit jouer collectif !

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.