Justice sereine

20/03/2008
Justice sereine

La décision du Tribunal arbitral du Sport (TAS) de Genève qui innocente le patron du football togolais ,Tata Avlessi, de l'infamante accusation de corruption d'arbitre nous incite à réfléchir à quelques principes fondamentaux concernant la justice. Le premier est celui de la présomption d'innocence. Chacun est présumé innocent jusqu'à ce que sa culpabilité soit définitivement établie. Or le TAS confirme qu'il n'existait dans le dossier aucune preuve des faits reprochés au Président de la Fédération.

Le second est l'impartialité des juges. La justice gagne à prendre de la hauteur, à s'éloigner des passions et des coteries. On remarquera, à cet égard, que ce qui a été possible à Genève ne l'avait pas été à Lomé ;Enfin, les juges doivent être intègres, indépendants et désintéressés. Un cumul de vertus difficile à obtenir.

Voilà pourquoi il faut appuyer le programme de modernisation de la justice en cours au Togo.

Koffi SOUZA

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.