Justice sereine

20/03/2008
Justice sereine

La décision du Tribunal arbitral du Sport (TAS) de Genève qui innocente le patron du football togolais ,Tata Avlessi, de l'infamante accusation de corruption d'arbitre nous incite à réfléchir à quelques principes fondamentaux concernant la justice. Le premier est celui de la présomption d'innocence. Chacun est présumé innocent jusqu'à ce que sa culpabilité soit définitivement établie. Or le TAS confirme qu'il n'existait dans le dossier aucune preuve des faits reprochés au Président de la Fédération.

Le second est l'impartialité des juges. La justice gagne à prendre de la hauteur, à s'éloigner des passions et des coteries. On remarquera, à cet égard, que ce qui a été possible à Genève ne l'avait pas été à Lomé ;Enfin, les juges doivent être intègres, indépendants et désintéressés. Un cumul de vertus difficile à obtenir.

Voilà pourquoi il faut appuyer le programme de modernisation de la justice en cours au Togo.

Koffi SOUZA

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.