L’Afrique à la recherche d’un système constitutionnel adapté

18/11/2010
L’Afrique à la recherche d’un système constitutionnel adapté

I-LES PROBLEMES
Le comité ad hoc RPT-UFC présidé par Gilchrist Olympio s’est penché sur le problème du régime politique.

C’est une interrogation qui interpelle toute l’Afrique car la transposition pure et simple du système démocratique occidental imposée par les grandes puissances se révèle inadaptée.
On se contentera de soulever ici deux points fondamentaux.

Dans les démocraties développées le vote est un choix individuel. L’addition de ces choix aboutit à dégager une majorité. Dans le stade actuel d’évolution des pays africains, le vote est un choix de groupe souvent fondé sur des considérations ethniques. Le vote risque de déchirer le tissu social en accentuant les différences.

Dans la démocratie africaine classique, le choix du Chef est fondé sur le consensus et des palabres. On a remplacé ce système par la loi de la majorité qui crée un vainqueur et des vaincus créant de nouveaux risques pour l’unité nationale.

Il faut proposer des solutions innovantes pour adapter la démocratie africaine aux spécificités locales.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.