L’Afrique en croissance

22/05/2014
L’Afrique en croissance

Le rapport sur les Perspectives économiques en Afrique préparé par la Banque Africaine de développement (Bad), le Centre de développement de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et le Programme des Nations unies pour le développement a été publié  le 19 mai. Il démontre que les pays africains ont pu largement se mettre à l’abri de la crise économique

L'Afrique a ainsi connu en 2013 une croissance de 4 % en moyenne, supérieure de 1 point à celle du reste  du monde. Son produit intérieur brut (PIB) devrait accélér à 4,8 % en 2014 et à 5,7 % en 2015.

Il existe cependant des divergences importantes d'un groupe de pays et d'une région à l'autre. 

En Afrique subsaharienne, la croissance s'est établie à 5 % en 2013 et devrait monter à 5,8 % en 2014. L'Afrique de l'Ouest est la zone la plus dynamique du continent avec une croissance de plus de 7 % en 2014 et 2015.

Trois facteurs expliquent cette croissance.

- la hausse de la demande grâce aux hausses de salaires, à l'augmentation constante des transferts monétaires en provenance des migrants et au recul de l'inflation

- la relance de l'investissement : « Avec la reprise de la croissance depuis dix ans et la remarquable résilience dont elle a fait preuve face aux chocs internationaux, l'Afrique séduit de plus en plus les investisseurs étrangers », souligne le rapport. Les investissements étrangers devraient atteindre le niveau record de 80 milliards de dollars 58 milliards d'euros) en 2014.

- les progrès de l'agriculture et du service ainsi que du tourisme qui a progressé de 6% à 10 % l'an entre 2000 et 2012. L'Afrique  devrait accueillir 85 millions de touristes en 2030 et 134 millions en 2050.

Tous ces progrès pourraient cependant être remis en cause si l’instabilité politique progressait en Afrique. Les mauvais exemples du Nigeria, du Mali et de la Centrafrique sont là pour montrer qu’il ne s’agit pas d’une hypothèse gratuite.

Koffi SOUZA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.