L'Assemblée épicentre de la concertation politique

30/01/2009
L'Assemblée épicentre de la concertation politique

Une session extraordinaire de l'Assemblée Nationale va examiner  les deux projets de loi relatifs au code électoral et au statut de l'opposition. La représentation nationale débattra également au cours de cette session des réformes constitutionnelles et institutionnelles. Ainsi se trouveront réalisés les principaux objectifs fixés dans l'Accord Politique Global.

Ce traitement par la représentation populaire de ces questions fondamentales est tout à fait normal.Dans une démocratie ce sont en effet les élus du peuple qui exercent la souveraineté législative. C'est donc bien eux et non des organismes autoproclamés qui sont compétents pour se prononcer sur les débats essentiels.

Chacun, par ailleurs, a reconnu que les élections qui ont conduit à la constitution de la présente Assemblée du Togo ont été libres et sincères. L'Assemblée Nationale a donc la légitimité pour se prononcer sur les questions inscrites à son ordre du jour.

Qu'un débat sincère et contradictoire s'ouvre au sein de la représentation nationale !

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.