L'Assemblée épicentre de la concertation politique

30/01/2009
L'Assemblée épicentre de la concertation politique

Une session extraordinaire de l'Assemblée Nationale va examiner  les deux projets de loi relatifs au code électoral et au statut de l'opposition. La représentation nationale débattra également au cours de cette session des réformes constitutionnelles et institutionnelles. Ainsi se trouveront réalisés les principaux objectifs fixés dans l'Accord Politique Global.

Ce traitement par la représentation populaire de ces questions fondamentales est tout à fait normal.Dans une démocratie ce sont en effet les élus du peuple qui exercent la souveraineté législative. C'est donc bien eux et non des organismes autoproclamés qui sont compétents pour se prononcer sur les débats essentiels.

Chacun, par ailleurs, a reconnu que les élections qui ont conduit à la constitution de la présente Assemblée du Togo ont été libres et sincères. L'Assemblée Nationale a donc la légitimité pour se prononcer sur les questions inscrites à son ordre du jour.

Qu'un débat sincère et contradictoire s'ouvre au sein de la représentation nationale !

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.