L'Assemblée épicentre de la concertation politique

30/01/2009
L'Assemblée épicentre de la concertation politique

Une session extraordinaire de l'Assemblée Nationale va examiner  les deux projets de loi relatifs au code électoral et au statut de l'opposition. La représentation nationale débattra également au cours de cette session des réformes constitutionnelles et institutionnelles. Ainsi se trouveront réalisés les principaux objectifs fixés dans l'Accord Politique Global.

Ce traitement par la représentation populaire de ces questions fondamentales est tout à fait normal.Dans une démocratie ce sont en effet les élus du peuple qui exercent la souveraineté législative. C'est donc bien eux et non des organismes autoproclamés qui sont compétents pour se prononcer sur les débats essentiels.

Chacun, par ailleurs, a reconnu que les élections qui ont conduit à la constitution de la présente Assemblée du Togo ont été libres et sincères. L'Assemblée Nationale a donc la légitimité pour se prononcer sur les questions inscrites à son ordre du jour.

Qu'un débat sincère et contradictoire s'ouvre au sein de la représentation nationale !

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.