L'Assemblée épicentre de la concertation politique

30/01/2009
L'Assemblée épicentre de la concertation politique

Une session extraordinaire de l'Assemblée Nationale va examiner  les deux projets de loi relatifs au code électoral et au statut de l'opposition. La représentation nationale débattra également au cours de cette session des réformes constitutionnelles et institutionnelles. Ainsi se trouveront réalisés les principaux objectifs fixés dans l'Accord Politique Global.

Ce traitement par la représentation populaire de ces questions fondamentales est tout à fait normal.Dans une démocratie ce sont en effet les élus du peuple qui exercent la souveraineté législative. C'est donc bien eux et non des organismes autoproclamés qui sont compétents pour se prononcer sur les débats essentiels.

Chacun, par ailleurs, a reconnu que les élections qui ont conduit à la constitution de la présente Assemblée du Togo ont été libres et sincères. L'Assemblée Nationale a donc la légitimité pour se prononcer sur les questions inscrites à son ordre du jour.

Qu'un débat sincère et contradictoire s'ouvre au sein de la représentation nationale !

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.