L’Union européenne au Togo

17/11/2011
L’Union européenne au Togo

La réunion très prochaine à Lomé de l’assemblée paritaire ACP-UE  consacre le grand retour de l'Union européenne au Togo. Après plusieurs années d'arrêt de la coopération de 1993 à 2007 en raison des troubles sociopolitique, l ’Union européenne  est devenue le principal partenaire au développement du pays, 

L’UE a pesé sur la reprise du dialogue démocratique au Togo. Les consultations avec les autorités togolaises ont abouti, le 14 avril 2004, à l'engagement du gouvernement Togolais vis-à-vis de l'Union européenne d'honorer 22 engagements portant sur le respect des institutions démocratiques, des Droits de l'Homme et de l’État de droit. L'Union européenne a ensuite soutenu le dialogue national et international ayant débouché sur l'Accord Politique Global signé en 2006 qui a traduit les 22 engagements de manière concrète. Depuis lors, le Togo poursuit le chemin vers la démocratisation et l'ouverture politique dans un cadre normalisé de coopération et de dialogue politique avec l'Union européenne.

Depuis la reprise entière de la coopération en novembre 2007, les programmes se mettent en œuvre et les premiers résultats commencent à apparaître, que ce soit au niveau de l'appui aux institutions, dans le domaine de l'eau et de l'assainissement, des infrastructures, ou encore de la gouvernance politique et de la justice. Ainsi, L'UE a financé depuis 2007 à hauteur de 250 millions d'euros (soit près de 165 milliards de FCFA) la coopération communautaire avec le Togo à travers plusieurs conventions de financement, qui ont concerné des projets et programmes relevant de domaines d'intervention divers, tels que la bonne gouvernance , la macro-économie, les infrastructures ou encore le développement rural et l'environnement. 

Le Document Stratégique et Programme Indicatif National (DSP-PIN) a été signé le 5 mai 2008 Il prévoit au titre du 10ème Fonds Européen de Développement (FED) une enveloppe programmable d'un montant de 123 millions d'euros couplée à une enveloppe destinée à couvrir les imprévus et les aides d'urgences d'1,8 millions d'euros. 

Les secteurs de concentration de l'aide ont été établis selon les besoin du pays et la stratégie gouvernementale .Ils comprennent ! la Gouvernance et l’ appui aux réformes économiques et institutionnelles (près de 22 millions d’euros), la Relance économique à travers l'appui aux infrastructures (près de 41 millions d'euros ),l’Appui macro-économique (environ 48 millions d'euros), l’Appui à la société civile, la réconciliation nationale, l'environnement et coopération technique (12 millions d'euros ).

Les clés d’une relation fraternelle entre l’Union européenne et le Togo ont été retrouvées. Le développement de ces rapports repose sur une coopération équilibrée :  un accompagnement sans ingérence dans la politique togolaise de la part de l’Europe, un respect pour les principes fondamentaux qui gouvernent la construction européenne de la part du Togo.

Koffi SOUZA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.