L’écrit et la parole

22/03/2010
 L’écrit et la parole

Les résultats des élections présidentielles au Togo sont consignés dans des procès verbaux signés par les personnes habilitées. Ils ont été rassemblés et contrôlés par la CENI et validés par la Cour Constitutionnelle.
Toute personne ayant intérêt peut les consulter. Les résultats de l’élection ne s’inventent pas. Ils sont l’expression d’une vérité légale.
Dés lors, la contestation de ces documents n’est que l’expression d’une volonté frauduleuse. Il ne suffit pas de dire que la terre n’est pas ronde pour le démontrer. Le verbe ne remplace pas l’écrit. La dénonciation calomnieuse ne tient pas lieu de vérité. L’appel à la violence ne peut se substituer à l’expression légale des votes. La désinformation est la plus grave des tromperies.
Chacun doit s’en convaincre.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.