L’écrit et la parole

22/03/2010
 L’écrit et la parole

Les résultats des élections présidentielles au Togo sont consignés dans des procès verbaux signés par les personnes habilitées. Ils ont été rassemblés et contrôlés par la CENI et validés par la Cour Constitutionnelle.
Toute personne ayant intérêt peut les consulter. Les résultats de l’élection ne s’inventent pas. Ils sont l’expression d’une vérité légale.
Dés lors, la contestation de ces documents n’est que l’expression d’une volonté frauduleuse. Il ne suffit pas de dire que la terre n’est pas ronde pour le démontrer. Le verbe ne remplace pas l’écrit. La dénonciation calomnieuse ne tient pas lieu de vérité. L’appel à la violence ne peut se substituer à l’expression légale des votes. La désinformation est la plus grave des tromperies.
Chacun doit s’en convaincre.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.