L’écrit et la parole

22/03/2010
 L’écrit et la parole

Les résultats des élections présidentielles au Togo sont consignés dans des procès verbaux signés par les personnes habilitées. Ils ont été rassemblés et contrôlés par la CENI et validés par la Cour Constitutionnelle.
Toute personne ayant intérêt peut les consulter. Les résultats de l’élection ne s’inventent pas. Ils sont l’expression d’une vérité légale.
Dés lors, la contestation de ces documents n’est que l’expression d’une volonté frauduleuse. Il ne suffit pas de dire que la terre n’est pas ronde pour le démontrer. Le verbe ne remplace pas l’écrit. La dénonciation calomnieuse ne tient pas lieu de vérité. L’appel à la violence ne peut se substituer à l’expression légale des votes. La désinformation est la plus grave des tromperies.
Chacun doit s’en convaincre.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.