L'incompréhension de Lisbonne

13/12/2007
L'incompréhension de Lisbonne

L'important sommet Europe Afrique de Lisbonne marque une nouvelle étape dans les rapports entre les deux continents. Progressivement, l'Afrique prend conscience de son unité et de ses potentialités. Elle n'accepte plus d'être traitée comme un mineur non émancipé que les parents européens détenteurs de la vérité révélée sont chargés de guider sur la bonne voie.

L'irritation africaine s'est marquée sur deux terrains.En se prononçant pour l'invitation du président Mugabe du Zimbabwe, les Africains ont moins voulu justifier la politique du vieux dirigeant que montrer qu'il n'appartient pas à l'Europe de dresser des portraits de respectabilité des dirigeants du continent noir ou d'imposer à la place des populations locales des modèles de gouvernement.

Même divergence pour les rapports commerciaux. En donnant l'impression, pour établir les nouvelles relations entre l'Europe et l'Afrique, de jouer à diviser les pays au lieu de traiter avec les institutions interafricaines les fonctionnaires européens ont irrité.

L'Europe a encore beaucoup à faire pour se départir de son complexe de supériorité. Alors et surtout qu'émerge progressivement une nouvelle classe de dirigeants africains modernes et compétents qui n'acceptent pas d'être considérés comme des élèves retardés.

Koffi SOUZA

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.