L'ouverture économique du Togo

16/03/2009
L'ouverture économique du Togo

L'importante journée économique du Togo qui vient de se tenir à Paris  a rencontré un grand succès. La présence du Premier ministre et de plusieurs membres du gouvernement, d'une imposante délégation de représentants des principaux secteurs économiques a été vivement appréciée par les nombreux partenaires des entreprises françaises. Le Togo a voulu montrer qu'il souhaitait s'ouvrir aux investissements internationaux.

Pour que cette politique réussisse, plusieurs conditions sont nécessaires.Il faut que cette ouverture au capital étranger se déroule dans la plus grande transparence, que les formalités administratives, douanières et fiscales soient simplifiées. Il est aussi nécessaire que les investissements étrangers soient protégés et garantis par un système judiciaire indépendant et rapide.

Mais il faut aussi qu'avant toute attribution d'un marché une enquête soit effectuée sur le sérieux, la compétence et la solvabilité des investisseurs. Trop d'escrocs courent la planète en se faisant passer  pour ce qu'ils ne sont pas et cherchent à profiter de la faiblesse des pays pauvres.

L'ouverture économique ne doit pas être une passoire.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.