L’union fait la force

31/01/2013
L’union fait la force

La brillante qualification de l’équipe nationale togolaise pour les quarts de finale de la CAN a suscité un grand mouvement d’enthousiasme et de joie dans tout le Togo.

Les supporters commençaient à être lassés de cette équipe qui cumulait les avions ratés, les retraits des vedettes et les querelles financières. Les  voila à présent rassurés .Quoi qu’il arrive dans la suite du jeu – et on souhaite que ce soit le meilleur-, les footballeurs togolais ont montré qu’ils sont maintenant au niveau des plus grandes équipes.

Cette victoire est d’abord celle des joueurs, Elle est aussi celle des supporters qui ont encouragé leur chère équipe avec  ardeur, Mais il ne faut pas oublier le rôle de catalyseur qu’a joué le chef de l’Etat Faure Gnassingbé pour que les querelles s’apaisent et que les joueurs se rassemblent,

Une démonstration supplémentaire : le  Togo est fort quand il est uni et que ses talents au lieu de s’exclure se rassemblent,

Il faut à présent souhaiter que cette nouvelle image d’un Togo uni et conquérant, tolérant et ouvert se manifeste dans tous les domaines,

Le succès est à ce prix,

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.