La concurrence des deux géants africains

08/04/2014
La concurrence des deux géants africains

Le Nigeria dispute à l’Afrique du Sud  la qualité de première économie africaine.

Les autorités nigérianes ont fait connaitre cette semaine  que le Nigeria pays le plus peuplé d’Afrique et premier producteur de pétrole africain, est devenu la première économie du continent et la 26e plus grande économie mondiale. Le PIB (produit intérieur brut) du Nigeria en 2013 s’élève désormais à 510 milliards de dollars, a. En 2012, le PIB du pays était de 453,9 milliards de dollars, selon cette même méthode, alors qu’il était de 384 milliards de dollars pour l’Afrique du Sud la même année.

Cette progression est due pour l’essentiel à un changement de méthode statistique. Les nouveaux chiffres, prennent en compte l’apparition et le développement rapide de nouveaux secteurs et de nouvelles industries, notamment les télécommunications et l’industrie locale du cinéma, Nollywood.

Mais ces chiffres ne signifient pas pour autant un développement réel de l’économie du Nigeria. .L’Afrique  du Sud est largement devant le Nigeria en termes de PIB par habitant, d’infrastructures et de gouvernance. La grande majorité des quelques 170 millions de Nigérians vit avec moins de deux dollars par jour, dans un pays qui manque d’infrastructures, où tous n’ont pas accès à l’eau potable, où les coupures d’électricité sont quotidiennes et où  la corruption est endémique.

Si  le PIB par tête au Nigeria est désormais de 2.688 dollars pour 1.555 dollars en 2012  celui de l’Afrique du sud est beaucoup plus élevé à 7.508 dollars.

Reste cependant que le Nigeria, principal producteur et exportateur de pétrole africain, a enregistré de forts taux de croissance ces dernières années. Le taux de croissance annuel a atteint en moyenne 6,8% entre 2005 et 2013 et les prévisions de croissance pour cette année sont de 7,4%, selon les chiffres du Fonds monétaire international (FMI).

En comparaison, l’Afrique du Sud a connu un taux de croissance légèrement supérieur à 5% entre 2005 et 2008-9, et dépasse difficilement depuis les 3,5%.

En tout état de cause la concurrence des deux géants africains ne peut que tirer par le haut la croissance africaine..

Il ne faut pas oublier  en effet que le PIB de toute  l'Afrique ne pèse que 80 % de celui de la France et qu'il est plus de 7 fois inférieur à celui des Etats-Unis.

Koffi SOUZA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.

Engagement renouvelé

Coopération

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a annoncé le renouvellement de ses programmes quinquennaux de coopération avec le Togo.

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.