La crise frappe l'Afrique

11/05/2009
La crise frappe l'Afrique

L'Afrique est à son tour touchée par la crise économique. C'est ce que démontre le dernier rapport de l'Organisation de coopération et de développement économiques(OCDE). Après cinq années de croissance  forte, l'Afrique devrait connaître "un tassement brutal" Le produit intérieur brut (PIB) africain devrait progresser de 2,8% l'an prochain, soit moitié moins qu'en 2008 (+5,7%), avant de connaître une "reprise modérée" en 2010 (+4,5%)."L'intégration progressive du continent africain dans l'économie mondiale depuis quinze ans a accru (sa) vulnérabilité (...) aux brusques contractions des flux financiers", note le rapport, en mettant l'accent sur la réduction des investissements étrangers et la contraction des transferts d'argents des travailleurs expatriés frappés par la crise.

Les pays africains sont également durement touchés par l'effondrement du commerce mondial et la chute du cours des matières premières qui ampute leurs revenusSelon l'OCDE  cette crise risque d'avoir des retombées politiques : « La dégradation de la conjoncture économique pourrait bien mettre à mal certaines avancées (...) en termes de démocratisation et de gouvernance »En privant la population d'emplois et de revenus, la crise pourrait au final susciter des mouvements de contestation et faire naître "des risques d'une plus grande instabilité".

Raison de plus pour que les pays africains s'accrochent à la bonne gouvernance et veillent à une juste répartition des revenus

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vous écoutez Radio Cédéao

Cédéao

L'organisation régionale va se doter d'un station de radio diffusant sur toute l'Afrique de l'Ouest.

Le nouveau code pénal fait bonne impression

Justice

Le Garde des Sceaux, Pius Agbétomey, a réceptionné mardi 2000 exemplaires du nouveau code pénal, don de l'UE.

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Clémence des juges

Justice

La justice a décidé de remettre en liberté une vingtaine de personnes interpellés et condamnés pour des actes de violence lors des récentes manifestations.