La crise mondiale et l'Afrique

18/12/2008
La crise mondiale et l'Afrique

La situation  économique et financière des pays africains se ressent nécessairement de la crise mondiale. Certes, l'Afrique est à l'abri des excès bancaires qui ont touché la plupart des pays développés et les économies émergentes. Mais la contraction économique mondiale a naturellement des répercussions négatives sur les économies.

Le prix des matières premières s'est effondré. Si cette baisse est bienvenue pour le pétrole, elle a des effets négatifs pour des pays qui exportent plus de matières premières que de produits finis. Par ailleurs, la contraction du crédit fragilise les entreprises.Pourtant, l'Afrique tire mieux son épingle du jeu dans la crise que les pays développés. La force de travail  y est abondante et accessible.

Les pays africains sont donc beaucoup plus bénéficiaires que victimes des délocalisations. Le choix, dans de nombreux Etats, de l'autosuffisance alimentaire et du développement de l'agriculture protège ces pays des évolutions erratiques des prix.

Voilà pourquoi, les pays africains ne doivent pas céder à la panique tout en restant vigilants.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.