La crise mondiale et l'Afrique

18/12/2008
La crise mondiale et l'Afrique

La situation  économique et financière des pays africains se ressent nécessairement de la crise mondiale. Certes, l'Afrique est à l'abri des excès bancaires qui ont touché la plupart des pays développés et les économies émergentes. Mais la contraction économique mondiale a naturellement des répercussions négatives sur les économies.

Le prix des matières premières s'est effondré. Si cette baisse est bienvenue pour le pétrole, elle a des effets négatifs pour des pays qui exportent plus de matières premières que de produits finis. Par ailleurs, la contraction du crédit fragilise les entreprises.Pourtant, l'Afrique tire mieux son épingle du jeu dans la crise que les pays développés. La force de travail  y est abondante et accessible.

Les pays africains sont donc beaucoup plus bénéficiaires que victimes des délocalisations. Le choix, dans de nombreux Etats, de l'autosuffisance alimentaire et du développement de l'agriculture protège ces pays des évolutions erratiques des prix.

Voilà pourquoi, les pays africains ne doivent pas céder à la panique tout en restant vigilants.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.