La crise mondiale et l'Afrique

18/12/2008
La crise mondiale et l'Afrique

La situation  économique et financière des pays africains se ressent nécessairement de la crise mondiale. Certes, l'Afrique est à l'abri des excès bancaires qui ont touché la plupart des pays développés et les économies émergentes. Mais la contraction économique mondiale a naturellement des répercussions négatives sur les économies.

Le prix des matières premières s'est effondré. Si cette baisse est bienvenue pour le pétrole, elle a des effets négatifs pour des pays qui exportent plus de matières premières que de produits finis. Par ailleurs, la contraction du crédit fragilise les entreprises.Pourtant, l'Afrique tire mieux son épingle du jeu dans la crise que les pays développés. La force de travail  y est abondante et accessible.

Les pays africains sont donc beaucoup plus bénéficiaires que victimes des délocalisations. Le choix, dans de nombreux Etats, de l'autosuffisance alimentaire et du développement de l'agriculture protège ces pays des évolutions erratiques des prix.

Voilà pourquoi, les pays africains ne doivent pas céder à la panique tout en restant vigilants.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.