La crise mondiale et l'Afrique

18/12/2008
La crise mondiale et l'Afrique

La situation  économique et financière des pays africains se ressent nécessairement de la crise mondiale. Certes, l'Afrique est à l'abri des excès bancaires qui ont touché la plupart des pays développés et les économies émergentes. Mais la contraction économique mondiale a naturellement des répercussions négatives sur les économies.

Le prix des matières premières s'est effondré. Si cette baisse est bienvenue pour le pétrole, elle a des effets négatifs pour des pays qui exportent plus de matières premières que de produits finis. Par ailleurs, la contraction du crédit fragilise les entreprises.Pourtant, l'Afrique tire mieux son épingle du jeu dans la crise que les pays développés. La force de travail  y est abondante et accessible.

Les pays africains sont donc beaucoup plus bénéficiaires que victimes des délocalisations. Le choix, dans de nombreux Etats, de l'autosuffisance alimentaire et du développement de l'agriculture protège ces pays des évolutions erratiques des prix.

Voilà pourquoi, les pays africains ne doivent pas céder à la panique tout en restant vigilants.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promotion du football à la base

Sport

La finale du tournoi ‘Cité Millenium’, organisé par Charles Debbasch, s’est déroulée dimanche à Lomé avec la victoire du Millenium Football Club (MFC).

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.