La marche de l’unité

30/05/2010
La marche de l’unité

C’est une image inédite et qui augure bien de l’avenir.

Plusieurs milliers de Togolais étaient dans les rues de Lomé ce samedi pour fêter l’accord historique qui vient d’être signé entre le RPT et l’UFC.

Le slogan de la manifestation’ JE suis RPT, je suis UFC, je suis CDPA, je suis CAR, JE SUIS TOGOLAIS’’ était à lui seul tout un programme. Unis, bras dessus, bras dessous, des hommes et des femmes de toutes tendances ont apporté leur soutien au gouvernement de réconciliation qui vient d’être formé. Partout dans le pays, une vague de satisfaction a suivi l’annonce de ce rapprochement inespéré.

Les Togolais ont enfin compris que ce qui les unit est plus important que ce qui les divise.

Une occasion unique de faire du Togo une terre de développement et d’abondance s’ouvre enfin. L’adhésion des jeunes est particulièrement marquante. Ils sont, en effet, les mieux à même de rejeter les radotages des anciennes querelles.

Pendant ce temps là, Jean-Pierre Fabre répétait le même disque rayé à ses partisans de plus en plus clairsemés. Il avait perdu en route les Peré, Yamgnane et Agbeyome Kodjo.

Le ridicule ne paraissait même pas le gêner. Il prétendait exclure le président du parti, Gilchrist Olympio, de l’UFC. Le baroque ‘’président élu’’ s’est forgé un univers imaginaire qui ne trompe plus personne.

Kofi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !