La musique togolaise en quête de notoriété

18/07/2010
La musique togolaise en quête de notoriété

La musique togolaise est peu connue à l’étranger.

Seuls deux grands artistes ont franchi les frontières de la notoriété : Jimmy Hope qui a su marier les sonorités africaines et son cœur de rocker et King Mensah défenseur ardent de l’identité éwé dont la voix puissante trouble les âmes.

Mais citer ces deux noms seulement c’est faire injure à tous ces musiciens brillants et créatifs qui meublent les nuits de Lomé,

Si les bourdonnements des zemidjans sont la toile de fond des journées togolaises, la nuit est musicale et créative. Qu’il soit rendu hommage à tous ces musiciens togolais qui dans des conditions matérielles difficiles persévèrent dans la création, Il convient de les aider à se faire connaître et à survivre matériellement. ,

A cet égard, la création récente d’un site internet réservé à la musique togolaise (www.togozik.com) est une excellente initiative. Avec cette vitrine de la création musicale togolaise, le pays va offrir au grand public ce qu’il y a de meilleur dans la production, On va voir ainsi de nouveaux talents accéder à la notoriété internationale.

Koffi Souza
Accéder au site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.