La pluie et les citoyens

09/07/2009
La pluie et les citoyens

Le pouvoir politique, contrairement aux idées reçues, ne fait pas la pluie et le beau temps. Il n'empêche : devant les pluies diluviennes qui touchent le Togo et particulièrement la ville de Lomé, le gouvernement a pris à bras le corps dans la mesure des possibilités la protection des populations touchées par les inondations.

Il s'agit d'aider à l'évacuation des personnes se trouvant dans les zones touchées.Il s'agit aussi de prendre toutes les mesures sanitaires pour prévenir la propagation des maladies liées à cette situation catastrophique comme le cholera ou le paludisme.

Quant à  la ville de Lomé, elle pose des problèmes spécifiques : il faut poursuivre un programme de grands travaux avec des stations de pompage et des bassins de rétention. Des moyens importants ont été engagés pour initier ce programme qui se développera sur plusieurs années.

Mais, minorer les conséquences des inondations suppose aussi le concours des populations et un appel à  leur sens des responsabilités Ne pas construire dans les zones inondables. Ne pas charger excessivement les véhicules pour éviter de défoncer les routes. Cesser de jeter par terre tous ces plastiques noirs qui obstruent les canalisations.

Il faut que les citoyens s'aident pour que l'Etat soit en mesure de les aider.

 

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CHU de Lomé : les syndicats brandissent la menace d'une nouvelle grève

Social

Le personnel hospitalier du CHU de Lomé menace de se mettre en grève.

Congrès des orthophonistes d'Afrique francophone

Santé

La Fédération des organisations d'orthophonistes d'Afrique francophonie (FOAF), organise du 20 au 22 août son premier congrès à Lomé.

Voyage d'évaluation en Europe

Sport

Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers, a débuté la semaine dernière une tournée en Europe.

Une clinique inaugurée à Agbata

Coopération

Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, a inauguré mardi la clinique d’Agbata (préfecture des Lacs).