La redécouverte économique de l’Afrique

09/06/2011
La redécouverte économique de l’Afrique

Au moment où la Banque africaine de développement (BAD) tient son assemblée annuelle à Lisbonne, les indicateurs de la croissance en Afrique sont au vert. La croissance devrait atteindre cette année au sud du Sahara 5,6 %.( à comparer avec les 2 % du monde développé.)
Ce sont les besoins en matières premières des pays émergents qui tirent la croissance vers le haut. La Chine qui connaît une croissance de 9% a d’importants besoins en pétrole et produits miniers. Elle manque de terres et achète de grands espaces en Afrique. On estime que 60% des terres arables non cultivées se trouvent sur le continent africain. La Chine est devenue cette année le premier partenaire commercial du continent. Les produits chinois tendent à remplacer ceux importés d’Europe. Au cours des dix dernières années, la part des pays émergents dans les échanges extérieurs de l’Afrique est passée de 23% à 39%.
Cette redécouverte de l’Afrique n’est pas sans poser des problèmes.
L’Afrique doit veiller  à protéger les intérêts de ses populations face aux risques d’exploitation par des puissances étrangères de son sol et de ses ressources. Les contrats miniers doivent faire l’objet d’une attention particulière pour éviter une aliénation de la souveraineté économique. Les gouvernants doivent se garder de passer des contrats avec des termes d’expiration trop éloignés qui ne permettraient pas de tirer le meilleur des ressources naturelles .Ils doivent  sauvegarder l’environnement et préférer les exploitations peu polluantes.
Mais précaution ne signifie pas inaction. L’Afrique doit se mettre en situation de profiter au maximum du regain d’intérêt dont elle bénéficie .

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.