La refondation politique

16/04/2012
La refondation politique

L’élection présidentielle de 2010 annonçait déjà un grand changement politique. En adoptant le thème ENSEMBLE pour sa campagne présidentielle, Faure Gnassingbé n’entendait pas seulement choisir un slogan, il souhaitait surtout marquer sa volonté de rassembler le peuple togolais en dehors des clivages politiques traditionnels pour lui permettre  de franchir sur une nouvelle base une nouvelle étape de sa vie politique.

Des préalables devaient être levés sur ce chemin.

Il fallait décrisper les relations avec l’opposition et ce fut l’accord de gouvernement avec l’UFC.

Il convenait aussi de réconcilier les Togolais meurtris par les remous de leur vie politique. La remise du rapport de la commission Vérité Justice Réconciliation a permis de franchir ce pont de la concorde.

Ainsi le RPT a vécu. Ce  grand mouvement politique et son, père fondateur demeureront une part essentielle de l’histoire du Togo et une Fondation Eyadema permettra de conserver la mémoire de cette épopée historique.

Mais il faut, après une si longue histoire, donner à la maison de nouvelles fondations et une nouvelle structure pout lui permettre de s’ouvrir plus largement et de faire place aux nouvelles générations.

La création du parti Unir répond à cet objectif. C’est, selon la juste parole du président du parti Faure Gnassingbé, le ‘’commencement’ ’d’une nouvelle ère de la vie politique togolaise.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.