La responsabilité de la CAN

14/01/2010
La responsabilité de la CAN

Au moment ou le Togo pleure dans le recueillement ses morts dans l’attaque du Cabinda , des documents viennent mettre en cause sévèrement les organisateurs de la compétition. On avait déjà été choqué par l’étrange voire inadmissible politique de communication de la direction de la CAN.
En effet, celle-ci au lieu de présenter ses excuses avait tenté de s’exonérer de toute responsabilité en invoquant que la délégation togolaise aurait du se faire poser en avion….sans doute sur le stade …au lieu d’emprunter un bus encadré par la police angolaise. Argument fallacieux.
Mais il y a plus. Danny Jordaan, le président du comité d'organisation de la Coupe du monde 2010 a mis en cause les autorités angolaises. Selon lui, le pays organisateur de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) a une responsabilité directe dans l'attaque subie vendredi par la sélection togolaise dans l'enclave de Cabinda. Pour Jordaan, l'Angola connaissait « les risques d'attaques terroristes » sur son sol et les responsables de la Confédération africaine de football (CAF) étaient au courant de la menace terroriste.
Une lettre reçue par la CAN le 5 novembre 2009 et émanant des dirigeants du mouvement séparatiste prévenait clairement : « Nous dénonçons l'organisation de la CAN 2010 par l'Angola sur le sang du peuple cabindais » En autorisant l'Angola à disputer les matches du groupe B à Cabinda, les responsables du football africain ont donc agi avec légèreté.
Non seulement donc le Togo n’a commis aucune faute mais il est, aussi, en situation de demander réparation des irréparables dommages subis.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne entente sur les questions sécuritaires

Coopération

Faure Gnassingbé a reçu vendredi Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente (CE). 

Bientôt 80% des malades traités sous ARV

Santé

L’ONUSIDA salué vendredi les efforts accomplis par le Togo pour lutter contre la pandémie. Le traitement sous ARV gratuit va se généraliser.

Une façon originale de découvrir le Togo

Tourisme

Une cinquantaine de touristes belges, néerlandais et français sont partis jeudi à la découverte du pays en VTT. Ils participent à la  6e édition du ‘Togo Jungle Challenge’.

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.