La révolution ukrainienne sauvée par Sotchi

24/02/2014
La révolution ukrainienne sauvée par Sotchi

La révolution ukrainienne est loin d’être terminée et des retours en arrière sont encore possibles.

Il existe en effet deux Ukraine Une proche de l’Occident et qui veut s’arrimer a l’Europe. L’autre russophone qui est solidaire du bloc soviétique. Un élément de complexité supplémentaire existe avec la Crimée et Sebastopol où est déployée la marine russe.

Les intérêts stratégiques de la Russie sont tels en ce pays qu’il est peu probable que Vladimir Poutine laissera la révolution ukrainienne prendre le contrôle  sans conditions de l’ensemble du pays.

En réalité, la révolution ukrainienne a été sauvée par les Jeux de Sotchi. Vladimir Poutine voulait avec cette manifestation donner au monde l’image d’une Russie moderne, libérale  et entreprenante. Il ne pouvait se permettre d’engager une répression contre les occupants de Kiev qui aurait terni et peut être paralysé les épreuves de Sotchi. En ce sens, la révolution ukrainienne a été sauvée par les Jeux olympiques. Cette épreuve terminée, les problèmes vont réapparaitre

Comment assurer la cohabitation des deux Ukraine si profondément différentes ?

Comment permettre de concilier l’appétit européen de la population et l’intérêt stratégique de la Russie ?

Après  l’exaltation de la révolution de Kiev, les exigences d’un compromis apparaissent de plus en plus évidentes.

Koffi SOUZA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.