La seconde reprise de la coopération

29/02/2008
La seconde reprise de la coopération

Le Président Faure Gnassingbé procède d'un pas sage et mesuré pour réinsérer le Togo dans la communauté internationale. 2007 a permis le déblocage politique de la coopération. Voici qu'en 2008 s'amorce la reprise de la coopération avec les institutions financières internationales. Cette semaine en effet la Banque mondiale et la République togolaise ont signé un important  Protocole d'Accord.

Il s'agit d'un acte de confiance dans l'aptitude du pays à mettre en Œuvre des réformes structurelles en matière de gouvernance et de transparence dans les secteurs du coton, du port, de l'énergie, des phosphates, financier, et dans la gestion des entreprises publiques, et des dépenses publiques Les réformes doivent avoir pour but de permettre un développement de la croissance. Par ailleurs un programme d'apurement de la dette engagée à l'égard des institutions financières internationales sera conduit avec l'aide de la Banque mondiale.Il faut se féliciter de ce nouveau succès qui montre le crédit que portent les responsables internationaux à la gouvernance togolaise.

Il ne faut cependant pas que les pontes de la finance négligent le lourd tribut que les Africains doivent supporter.

L'effet conjugué de la hausse de l'Euro et du prix des produits essentiels à l'alimentation crée des tensions qui ne doivent pas être négligées.

 

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.