La seconde reprise de la coopération

29/02/2008
La seconde reprise de la coopération

Le Président Faure Gnassingbé procède d'un pas sage et mesuré pour réinsérer le Togo dans la communauté internationale. 2007 a permis le déblocage politique de la coopération. Voici qu'en 2008 s'amorce la reprise de la coopération avec les institutions financières internationales. Cette semaine en effet la Banque mondiale et la République togolaise ont signé un important  Protocole d'Accord.

Il s'agit d'un acte de confiance dans l'aptitude du pays à mettre en Œuvre des réformes structurelles en matière de gouvernance et de transparence dans les secteurs du coton, du port, de l'énergie, des phosphates, financier, et dans la gestion des entreprises publiques, et des dépenses publiques Les réformes doivent avoir pour but de permettre un développement de la croissance. Par ailleurs un programme d'apurement de la dette engagée à l'égard des institutions financières internationales sera conduit avec l'aide de la Banque mondiale.Il faut se féliciter de ce nouveau succès qui montre le crédit que portent les responsables internationaux à la gouvernance togolaise.

Il ne faut cependant pas que les pontes de la finance négligent le lourd tribut que les Africains doivent supporter.

L'effet conjugué de la hausse de l'Euro et du prix des produits essentiels à l'alimentation crée des tensions qui ne doivent pas être négligées.

 

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.