La seconde reprise de la coopération

29/02/2008
La seconde reprise de la coopération

Le Président Faure Gnassingbé procède d'un pas sage et mesuré pour réinsérer le Togo dans la communauté internationale. 2007 a permis le déblocage politique de la coopération. Voici qu'en 2008 s'amorce la reprise de la coopération avec les institutions financières internationales. Cette semaine en effet la Banque mondiale et la République togolaise ont signé un important  Protocole d'Accord.

Il s'agit d'un acte de confiance dans l'aptitude du pays à mettre en Œuvre des réformes structurelles en matière de gouvernance et de transparence dans les secteurs du coton, du port, de l'énergie, des phosphates, financier, et dans la gestion des entreprises publiques, et des dépenses publiques Les réformes doivent avoir pour but de permettre un développement de la croissance. Par ailleurs un programme d'apurement de la dette engagée à l'égard des institutions financières internationales sera conduit avec l'aide de la Banque mondiale.Il faut se féliciter de ce nouveau succès qui montre le crédit que portent les responsables internationaux à la gouvernance togolaise.

Il ne faut cependant pas que les pontes de la finance négligent le lourd tribut que les Africains doivent supporter.

L'effet conjugué de la hausse de l'Euro et du prix des produits essentiels à l'alimentation crée des tensions qui ne doivent pas être négligées.

 

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.