La voix de la paix

06/12/2012
La voix de la paix

L’importante visite d’Etat que le président Faure Gnassingbé a effectuée en Israël a été une occasion pour le cher d’Etat togolais de définir avec clairvoyance la position de la diplomatie de son pays dans le conflit israélo-palestinien.

Le Togo soutient la coexistence de deux Etats vivant en paix et se reconnaissant mutuellement. La seule voie pour parvenir à cette solution est de nature pacifique et à ce titre Faure Gnassingbé a condamné avec force le terrorisme qui menace non seulement Israël mais aussi toute l’Afrique.

S’agissant du statut d'Etat non membre observateur accordé par l’Assemblée générale des Nations Unies à l’Autorité palestinienne, Faure Gnassingbé a estimé que ce vote n’était pas de nature à faciliter une reprise des pourparlers directs entre Israéliens et Palestiniens, prévus par les accords d’Oslo. Le débat, la concertation et l’esprit de compromis doivent inspirer les négociateurs .plutôt que les affirmations unilatérales.

Quelques jours après l’accord de cessez-le-feu conclu avec le Hamas à Gaza sous les auspices de l’Egypte le chef du gouvernement israélien M. Netanyahou a rappelé que son pays souhaitait parvenir à un accord définitif avec les Palestiniens garantissant une paix durable dans la région et la sécurité pour Israël. Cette position a été partagée par le Président togolais.

Faure a apporté la voix de la paix sur cette terre inspirée par tant de messages divins et qui cherche avec obstination et foi les chemins d’une coexistence harmonieuse et pacifique  de tous les peuples qui l’habitent.

Koffi Souza

En photo : les présidents Faure Gnassingbé et Shimon Peres la semaine dernière à Jérusalem

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.