Le Togo et l’Union européenne

17/10/2011
Le Togo et l’Union européenne

La 11ème session du dialogue politique périodique entre le Togo et l’Union européenne vient de se tenir au ministère des Affaires étrangères à Lomé. Autour de la table siégeaient sept membres du gouvernement et des diplomates de l’Union en poste à Lomé.

L’ordre du jour de cette session a porté sur les prochaines élections législatives et locales de 2012 et la situation des droits de l’homme au Togo. La réunion s’est tenue dans une atmosphère sereine. Rappelons que après une suspension de la coopération à partir de  1993 pour déficit démocratique, la mise en application d'une procédure de consultation sur les questions concernant les droits de l'Homme, les principes démocratiques et l'Etat de droit (l'article 96 de l'Accord de Cotonou) a encouragé le Togo au dialogue dans le but de restaurer les principes démocratiques essentiels

Le dialogue politique entre le Togo et l'Union Européenne s'est engagé en 2004 sur les questions de gouvernance, de démocratie et de Droits de l'Homme. Il s'est traduit par l'adoption des 22 Engagements le 14 avril 2004, suivi le 26 août 2006 de la signature de l'Accord Politique Global (APG) entre les membres de la classe politique Togolaise. Cet accord a abouti à la formation d'un Gouvernement d'Union Nationale destiné pour l'essentiel à l'organisation de nouvelles élections législatives

Suite à la reprise complète de la coopération, le dialogue politique s'est développé à partir de fin 2008 dans le cadre de l’Article 8 de l'Accord de Cotonou et se tient régulièrement environ tous les deux mois entre les représentants du gouvernement et de l'Union européenne au Togo accompagnés des Etats membres de l'UE. Selon l'accord de Cotonou, "Les parties mènent, de façon régulière, un dialogue politique global, équilibré et approfondi conduisant à des engagements mutuels.

Ce dialogue a pour objectif d'échanger des informations, d'encourager la compréhension mutuelle ainsi que de faciliter la définition de priorités et de principes communs, en particulier en reconnaissant les liens existant entre les différents aspects des relations nouées entre les parties et entre les divers domaines de la coopération prévus par le présent accord. Le dialogue doit faciliter les consultations entre les parties au sein des enceintes internationales".

Sur le plan de la coopération, depuis la reprise pleine et entière de la coopération en novembre 2007, les programmes se mettent en œuvre et les premiers résultats commencent à apparaître, que ce soit au niveau de l'appui aux institutions, dans le domaine de l'eau et de l'assainissement, des infrastructures, ou encore de la gouvernance politique et de la justice.

Le Document Stratégique et Programme Indicatif National (DSP-PIN) a été signé le 5 mai 2008 et prévoit au titre du 10ème Fonds Européen de Développement (FED) une enveloppe programmable d'un montant de 123 millions d'euros couplée à une enveloppe destinée à couvrir les imprévus et les aides d'urgences d'1,8 millions d'euros.

Preuve de l’excellence des rapports entre l’UE et le Togo, la 22e session de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE (Afrique Caraïbes Pacifique - Union européenne) se déroulera du 19 au 23 novembre à Lomé.

 Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.