Le Zimbabwe et les sanctions

16/09/2009
Le Zimbabwe et les sanctions

Les dirigeants de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC - 15 pays) ont demandé à l'UE la levée des sanctions contre le Zimbabwe, adoptées pour dénoncer les violations des droits de l'Homme par le régime de Robert Mugabe.Ces sanctions incluent un gel de l'aide européenne, hormis humanitaire et sociale directes à la population, et l'interdiction de présence sur le sol européen de Mugabe, son épouse Grace et leur entourage.

L'Union européenne tout en soulignant qu'elle maintient son aide humanitaire s'est refusée à donner suite à cette demande de rétablissement de la coopération.Elle estime que des conditions d'ouverture démocratique s'imposent avant toute levée des sanctions.Deux thèses se heurtent ici. Certains pensent que les sanctions ne contribuent qu'à appauvrir la population sans avoir de conséquence pour les dirigeants tandis que l'Europe pense fragiiliser les dirigeants en appauvrissant le peuple

Tout est question de mesure mais on peut penser que seul l'intérêt des populations doit guider les dirigeants européens.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.