Le dialogue intertogolais

06/10/2011
Le dialogue intertogolais

Les canaux de l’ouverture politique sont divers au Togo.

Le principal terrain de délibération est naturellement l’Assemblée. La participation du principal parti de l’opposition au gouvernement a modifié la donne. Désormais l’UFC est associée au fonctionnement du pouvoir. 

Mais une ouverture plus large a été souhaitée. Telle est la mission du Cadre permanent de dialogue et de concertation rénovée (CPDC) qui s’est réuni à Lomé en présence des représentants de la plupart des partis politiques. L’ordre du jour a porté essentiellement sur Ies recommandations de la mission d’observation électorale de l’Union européenne (UE) et sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles.

Cependant deux partis, le CAR et  l’ANC, ont refusé de participer à ces délibérations. C’est pourquoi les membres du CPDC ont demandé à l’ensemble des formations politiques d’intégrer la structure afin que de larges discussions se déroulent dans un esprit consensuel. 

Le dialogue est un des piliers de la démocratie et refuser la libre discussion c’est se placer en dehors du libre jeu démocratique.

Les absents ont toujours tort.  

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.