Le discours de Paul Kagame

13/09/2010
Le discours de Paul Kagame

Le discours prononcé par le président rwandais Paul Kagamé (photo) à l’occasion de son investiture mérite de retenir l’attention car il illustre toute la distance qui sépare les pays développés des Etats africains.

On sait que le chef de l'Etat sortant a remporté l'élection présidentielle du mois dernier avec 93% des voix, après une campagne durant laquelle l'opposition et les défenseurs des droits de l'homme ont dénoncé violence et répression. Paul Kagamé est accusé d'avoir stabilisé le Rwanda en limitant la liberté d'expression, notamment celle de la presse.

Le président Kagamé a violemment rejeté cette accusation :"Il nous est difficile de comprendre ceux qui veulent nous donner des leçons sur l'intégration, la tolérance et les droits de l'homme. Nous rejetons toutes leurs accusations".

Pour lui,. le plus gros problème de l'Afrique ne réside pas dans un déficit démocratique mais dans la dépendance à l'égard des pays donateurs. Les gouvernements et les ONG occidentaux ne répondent devant aucune autorité de leurs tentatives d'empiètement politique sur les droits d'Etats souverains

Les puissances étrangères continuent de faire pression sur le Rwanda pour que sa politique soit définie selon des clivages ethniques, ce que Paul Kagamé a dénoncé comme une survivance de l'époque coloniale.

Ces propos ont recueilli l’adhésion des chefs d’Etat africains présents à la cérémonie d’investiture.

Le problème fondamental est posé : la démocratie à l’occidentale est-elle adaptée au continent africain ?

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.