Le droit est dit

18/03/2010
Le droit est dit

Diffamez, diffamez, il en restera toujours quelque chose, c’est ce que devaient se dire les diffuseurs de fausses rumeurs à propos de prétendues fraudes lors des élections présidentielles au Togo. Mais ils sont allés tellement loin dans leurs élucubrations qu’ils se sont couverts de ridicule.

En voici un qui se proclamait élu, prétendant tenir les ‘’vrais’’ résultats mais qui s’emmêlait en faisant varier selon les déclarations ses suffrages de prés de 30%de voix.

En voici un autre qui toute honte bue affirmait avoir vu bruler plus de 6300 procès verbaux alors qu’il y en a moins de 6000 et qu’aucun n’a été brulé.

En voici un autre qui osait parler de gangstérisme électoral en imaginant une officine privée de trucage –alors que la seule entreprise de ce type était dissimulée par une partie de l’opposition dans un local religieux- et prêtait aux autres ses propres comportements.

Voici des apprentis techniciens qui parlaient de Vsat sans savoir de quoi il s’agit

Vsat, Fax, Email sont des moyens de transmission des procès verbaux à distance. Ils ne créent pas une réalité. Ils ne font que transmettre les PV originaux. Seuls ceux-ci font foi. Or c’est sur ces procès verbaux originaux signés par les représentants de tous les partis que s’est appuyée la CENI

La Cour constitutionnelle à présent s’est prononcée et elle l’a fait sur la base de ces procès verbaux incontestables. Sa décision clôt le débat. On peut penser que les plus sages s’en contenteront et que les plus extrémistes continueront un temps à déverser un torrent de boue à l’étranger qui est devenu leur seul fonds de commerce.

Il restera aux analystes électoraux sérieux à faire l’étude des raisons du succès de Faure.

Le président sortant est apparu comme le meilleur compétiteur et le porteur du programme le plus respectable. Il a évité de s’enfermer dans une logique de division et a recherché l’adhésion de tous. C’est ce qui lui a permis de progresser dans le centre et le sud du pays.

L’opposition, en revanche, a hésité sur la stratégie à adopter en donnant des consignes contradictoires à ses électeurs : elle leur a demandé de refuser de s’inscrire sur les listes électorales avant de leur préconiser le contraire, elle a proposé de bloquer le scrutin si un second tour n’était pas institué avant de se rallier au tour unique, elle a refusé de siéger dans la Ceni avant de la rejoindre, elle a préconisé la candidature unique sans arriver à s’entendre sur un homme idoine. Elle s’est battue pour que Gilchrist Olympio puisse être candidat avant de lui dérober sa place dans des conditions peu honorables. C’est tout ceci qui explique l’échec de l’opposition : une grande partie de ses électeurs se sont abstenus, les autres ont préféré voter Faure.

On comprend que les responsables de ces erreurs préfèrent invoquer la fraude plutôt que de reconnaître leurs erreurs ; mais il y a un temps où la vérité chassée par la porte revient par la fenêtre.

Ce moment est arrivé.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.