Le nouvel élan d'Atakpamé

25/12/2008
Le nouvel élan d'Atakpamé

En juillet 2007, le président Faure Gnassingbé avait prononcé à Atakpamé un important discours pour demander l'apaisement et la réconciliation nationale. De retour dans cette ville cette semaine, le chef de l'Etat a constaté que cet objectif de concorde était atteint et qu'il convenait à présent que «  tous unissent leurs  forces  pour relever le défi du redressement de l'économie.»

Jusqu'ici, les blocages divers et notamment la mise à l'index du Togo par les institutions financières internationales n'avaient pas permis d'intervenir plus tôt en faveur des populations. Mais Faure Gnassingbé a insisté : « Cette période est révolue ; tout va changer maintenant ».L'Etat va relancer la politique des grands investissements. L'accord conclu cette semaine avec un des principaux armateurs mondiaux  fera du port de Lomé le principal hub maritime de la région. Les audits et réorganisations en cours pour les grands secteurs économiques comme les phosphates, les infrastructures routières, ferroviaires et aériennes et les télécommunications doivent permettre de tirer le meilleur du patrimoine national.

Mais c'est la confiance faite à l'échelon local qui est le trait le plus original  de la nouvelle politique économique

Le projet de soutien aux initiatives économiques de base vise à améliorer substantiellement les capacités de gestion et de production de la communauté locale. 30 groupement à raison d'un  par préfecture ont été retenus pour bénéficier des outils  nécessaires  aux activités sur le terrain.C'est près d'un milliard de francs CFA qui seront débloqués par le gouvernement pour la mise en Œuvre du projet.

Aux Togolaises et aux Togolais de saisir cette chance du new deal économique.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Une voiture solaire assemblée au Togo

Environnement

Les industriels n’ont pas attendu la signature par le Togo de l’Accord de Paris pour se lancer dans le secteur des véhicules propres.