Le plus et le moins d’internet

17/06/2010
Le plus et le moins d’internet

Le Président de la République, Faure Gnassingbé, participe cette semaine à un important forum à Ouagadougou qui se penche sur la cybercriminalité.

Il ne s’agit pas de nier les avantages de la révolution internet qui a ouvert aux êtres humains un espace de libre communication, une banque vivante de la connaissance et un lieu d’échanges incomparable.

Mais, sous le pavillon de la liberté, se sont également infiltrées des pratiques malsaines et illégales .

Atteintes aux droits de la personnalité, déferlement des diffamations, publications indécentes, détournements de fonds par des ventes fictives, copie des codes bancaires, commerces illégaux de produits contrefaits ou même de drogues.
L’innovation technique est allée plus vite que le contrôle juridique donnant lieu à des abus de toutes sortes.

Règlementer Internet ce n’est pas tuer la liberté mais au contraire lui permettre de s’épanouir et la protéger contre les dérives criminelles.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.