Le sexe et la casserole

11/09/2012
Le sexe et la casserole

La cohérence est la clé de la réussite, en politique comme en tout autre domaine. Aussi, quand j’ai appris que Josepha avait demandé aux femmes du marché de faire du bruit avec des casseroles à midi pendant 10 minutes, je me suis posé la question de savoir quel objectif important  elle entendait poursuivre.

J’ai tout d’abord pensé que, si elle avait évoqué la casserole, c’est parce que celle-ci est un outil indispensable de cuisine. On parle souvent de cuisine politique pour qualifier l’ensemble des comportements plus ou moins honorables qui conduisent au gouvernement des pays et je me suis dit que Josepha avait voulu, sans doute, renouveler les ingrédients des mets politiques. J’ai aussi écarté cette interprétation car les hommes politiques sont comme les grands cuisiniers, ils hésitent à livrer leurs recettes pour ne pas faciliter la tâche de leurs concurrents.

J’ai alors imaginé que l’égérie Josepha faisait référence aux casseroles qui sont accrochées comme des tiques à certains membres des mouvements politiques. La vie politique est régie par ses casseroles, ces vilaines affaires réelles ou supposées, que l’on cherche à exploiter pour dévaluer ou anéantir les militants trop entreprenants.

Mais cette seconde interprétation ne m’a pas davantage convaincu. Faire du bruit pour rien en tapant sur du métal n’a ni sens, ni portée alors qu’il est beaucoup  plus simple dans une démocratie de déposer un bulletin dans une urne.

C’est en me penchant sur les propositions précédentes de Josepha que j’ai enfin compris le sens de son propos. N’a-t-elle pas présenté, il y a quelques semaines , une étrange suggestion à ses consœurs en leur demandant de faire la grève du sexe pour amener leurs partenaires masculins à plus d’action politique. C’est, sans doute, poussés par une libido incandescente, que les hommes togolais ont décidé de passer les grévistes à la casserole. 

Depuis, celles-ci ont pris goût à la chose et convoquent , tous les midis, leurs amants à grands coups de gongs.

Koffi SOUZA

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.