Le temps de la décrispation

22/11/2007
Le temps de la décrispation

La politique est le royaume des signes. Il fallait un signe fort pour marquer la nouvelle ère de la politique au Togo. Il s'est produit cette semaine avec la réception à la Présidence de la République du Président de l'UFC ,Gilchrist Olympio par le Président Faure Gnassingbe. Il ne s'agit plus de rencontre en catimini à l' étranger en présence de médiateurs mais d'une audience officielle accordée par le Président de la République au leader de l'opposition. C'est une évolution normale et la suite logique de la présence de l'UFC à l'Assemblée Nationale. L'UFC a ainsi amorcé sa réintégration dans le système démocratique.

Cette évolution est la conséquence d'une double mutation.De la démocratie togolaise tout d'abord : les élections consensuelles ont permis la participation de tous au scrutin.

De l'UFC elle-même dont les jeunes cadres de l'intérieur n'acceptent plus d'être laissés sur le banc de touche par les dirigeants de l'extérieur.

Ces évolutions sont encore fragiles. On peut dire tout de même qu'elles marquent la fin de « l'exception togolaise ».

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.