Le temps des loisirs

16/08/2009
Le temps des loisirs

Si de plus en plus de Togolais vivent dans des villes, ils n'oublient pas pour autant leurs racines locales et, dés qu'ils le peuvent , ils se rendent au village où résident encore les vieux. S'ils sont en contact dans les cités avec un monde urbain qui n'est pas toujours rieur, ils retrouvent chez eux leurs racines et leurs traditions.

C'est le moment d'effectuer les cérémonies traditionnelles de faire revivre les fêtes d'antan, de retrouver sa langue locale, d'exalter son authenticité, de pratiquer le travail de la terre. Quant aux Togolais de la diaspora, ils se redécouvrent nationaux à part entière dés qu'ils retournent au pays. ils refont le plein d'humanité qui leur manque dans les contrées où ils sont expatriés.

Le temps des loisirs c'est celui où le Togolais des champs reprend le pas sur le Togolais des villes.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.