Le tourisme en Afrique prend l’air

24/08/2010
Le tourisme en Afrique prend l’air

Même si la saison touristique a été un peu meilleure que celle de l’an dernier, l’Afrique a encore mal en 2010 à son tourisme. Des investissements sont nécessaires dans l’hôtellerie et l’accueil.

Mais les améliorations essentielles sont à apporter dans le domaine du transport aérien.

Celui-ci reste cher et peu adapté aux besoins des usagers .l’industrie aérienne africaine a perdu 100 millions de dollars en 2008 et 2009 à cause de la crise financière internationale.

La sécurité aérienne laisse souvent à désirer. Les prix sont trop élevés.

Le monopole d’Air France est de plus en plus battu en brèche.

Emirates et Ethiopian ouvrent le continent africain à de nouveaux marchés. La compagnie togolaise ASKY a su rouvrir avec succès les liaisons interafricaines qui faisaient défaut depuis la mort d’Air Afrique.

Le tourisme africain a besoin de prendre l’air pour pouvoir décoller.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un modèle exemplaire de la coopération européenne

Coopération

Fréquentes au Togo, les pluies tropicales provoquent d’importantes inondations, notamment en milieu urbain.

Veille sanitaire

Santé

La grippe aviaire a fait son retour dans deux préfectures. Des mesures d'urgence ont été imposées doublées d'une surveillance sanitaire.

Rien ne va plus à Kinshasa

Union Africaine

En RDC, le médiateur togolais Edem Kodjo est dans l'incapacité de réunir le pouvoir et l'opposition. 

Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

Développement

Le Togo, via différents accords et conventions, s’est engagé a utiliser de la façon la plus efficace l’aide publique au développement (APD).