Le tourisme en Afrique prend l’air

24/08/2010
Le tourisme en Afrique prend l’air

Même si la saison touristique a été un peu meilleure que celle de l’an dernier, l’Afrique a encore mal en 2010 à son tourisme. Des investissements sont nécessaires dans l’hôtellerie et l’accueil.

Mais les améliorations essentielles sont à apporter dans le domaine du transport aérien.

Celui-ci reste cher et peu adapté aux besoins des usagers .l’industrie aérienne africaine a perdu 100 millions de dollars en 2008 et 2009 à cause de la crise financière internationale.

La sécurité aérienne laisse souvent à désirer. Les prix sont trop élevés.

Le monopole d’Air France est de plus en plus battu en brèche.

Emirates et Ethiopian ouvrent le continent africain à de nouveaux marchés. La compagnie togolaise ASKY a su rouvrir avec succès les liaisons interafricaines qui faisaient défaut depuis la mort d’Air Afrique.

Le tourisme africain a besoin de prendre l’air pour pouvoir décoller.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor a la fibre pour les nouvelles technos

Tech & Web

Emmanuel Adebayor, l’attaquant de Tottenham, s’intéresse aux technologies de l’information. Pense-t-il déjà à sa reconversion ? 

Un an pour déployer la fibre optique

Tech & Web

Le gouvernement a lancé le 10 mars dernier le projet e-gouvernement qui prévoit, entre autres, de raccorder 500 bâtiments administratifs par fibre optique.

La BM a largement ouvert son portefeuille

Coopération

De 2008 à 2015, le portefeuille de la Banque mondiale au Togo s’est considérablement renforcé passant de un à 15 projets majeurs.

Le changement est dans l’air

Économie

Tarifs trop élevés, confort et service médiocres en classe affaires, les passagers effectuant des vols vers Lomé ne sont pas avares de critiques. Elles  sont souvent justifiées.